Drug Development

Les technologies d'analyse évoluées stimulent la mise au point de médicaments

Le point de jonction entre découverte et fabrication. La mise au point de médicaments inclut les tâches critiques de vérification, d'élucidation, d'optimisation et de surveillance nécessaires pour porter uniquement les molécules les plus prometteuses - petites ou grandes - de la phase clinique au marché.

La progression vers une médecine stratifiée et, in fine, une médecine de précision, semble implacable. On estime que 90 % des médicaments conventionnels les plus vendus ne sont efficaces que pour 30 à 50 % des patients, et environ 73 % des composés anti-cancéreux et 42 % des composés non oncologiques présents dans les essais cliniques présentent une certaine forme de biomarqueur et peuvent de ce fait rentrer dans la catégorie de la 'médecine de précision pour des thérapies ciblées'.

Ceci met en évidence la nécessité pressante d'une confiance améliorée à toutes les étapes de la mise au point des médicaments. Il est essentiel de produire des informations qualitatives et quantitatives sur la structure et les dynamiques moléculaires des produits pharmaceutiques et biologiques, ce dès les premières phases du processus. Les scientifiques qui mettent au point des médicaments se tournent de plus en plus vers les instruments les plus sophistiqués de leur discipline et cherchent à bénéficier de l'information supplémentaire que peut apporter la combinaison de différentes technologies analytiques, pour simplifier le processus et accélérer la mise au point de médicaments potentiellement innovants.