Dissolution
Nous contacter

Test de dissolution dans le procédé de mise au point du médicament

Les essais de dissolution sont utilisés tout au long du processus de mise au point du médicament et constituent une exigence pour toutes les formes galéniques orales en phase solide dans le cadre des essais de libération et de stabilité du produit. Il s'agit d'un test analytique essentiel utilisé pour détecter les changements physiques dans un ingrédient pharmaceutique actif (IPA). Une fois qu'un médicament est formé, ses propriétés de dissolution ont un effet direct sur son absorption par l'organisme. Par conséquent, la vitesse de dissolution d'un comprimé ou d'une capsule, par exemple, est essentielle à ce processus.

La dissolution et la libération du principe actif des comprimés sont influencées par diverses propriétés, notamment le matériau utilisé pour les comprimés, la structure morphologique des comprimés, le matériau de surface, les propriétés de la pellicule gélifiée en cours de dissolution, la valeur de pH du milieu pendant la dissolution etc. La microscopie RMN est une technique qui peut être utilisée pour étudier la dissolution des comprimés. Le processus de dissolution peut être visualisé par des images 2D et 3D en temps réel, en observant les protons de l'eau.

La microscopie à force atomique (MFA) a également été utilisée avec succès pour étudier la dynamique du processus de dissolution et a permis à l'industrie pharmaceutique de mieux comprendre ce processus à l'échelle moléculaire.

La MFA a été utilisée de manière très efficace pour évaluer de nombreuses étapes du processus de fabrication des médicaments, y compris les études sur les interactions médicamenteuses, les vecteurs d'administration de gènes, la croissance cristalline et la formation de particules.