Quantification
Nous contacter

Quantification pour la mise au point de médicaments à petites et grandes molécules

Avec des capacités de quantification complètes pour la mise au point de petites et de grandes molécules, la documentation relative à la demande de drogue nouvelle (DDN) requise pour l'approbation doit retracer toute l'histoire d'un médicament, depuis les résultats des premiers essais cliniques, sa formulation et son comportement dans l'organisme, jusqu'aux détails du processus de fabrication et de son conditionnement. La production de données quantitatives qui répondent aux exigences réglementaires est essentielle à chaque étape.

Les défis de la quantification couvrent un large éventail d'applications : vérification de la concentration des ligands pour le criblage, détermination de la puissance des IPA, ou évaluation du rendement in situ d'une synthèse chimique, par exemple. Mais dans chaque cas, les principes fondamentaux de l'analyse restent cohérents. Les technologies idéales doivent être non destructives, précises et fiables, sans qu'il soit nécessaire de passer par une préparation d'échantillons fastidieuse, de développer différentes méthodes ou de procéder à une standardisation complexe.

Les systèmes de RMN et de RPE sont intrinsèquement quantitatifs mais, dans le même temps, fournissent également un niveau inégalé d'informations structurelles. Ces facteurs sont combinés à l'innovation en matière de logiciels et de fonctionnement automatisé qui permettent à tous les scientifiques du laboratoire d'avoir accès à ces techniques. Il en résulte une simplification significative des flux de travail et une amélioration de la productivité tout au long du parcours de mise au point.