Fragment-Based Screening
Nous contacter

Le criblage basé sur des fragments : une découverte de molécules phares complète

Le criblage basé sur des fragments (CBF) est une méthode largement appliquée pour la découverte de molécules phares dans le cadre de la découverte de molécules phares basée sur des fragments (DMPF). Il a remplacé le criblage à haut débit (CHD) comme méthode de prédilection pour le criblage des molécules, grâce à une quantité considérablement moins importante de composés nécessaires au criblage et à la synthèse, ayant pour résultat un taux de réussite plus élevé pour le ciblage des molécules qu'avec les méthodes de criblage classiques.

Le DMPF présente également un taux de réussite plus élevé pour la génération de séries chimiques avec des propriétés similaires aux molécules phares, ce qui permet un espace structurel chimique considérablement plus important, avec un nombre de composés à explorer moins élevé. Les bibliothèques de fragment sont caractérisées par la petite taille des composés et par un nombre inférieur de molécules candidates. Après l'identification des molécules présentant initialement des affinités de liaison avec les protéines cibles souhaitées faibles à moyennes, ces molécules phares sont ensuite optimisées pour obtenir des affinités de liaison moyennes à fortes. À chaque étape, les interactions entre les fragments et les protéines sont détectées par une spectroscopie RMN haute sensibilité.

Il existe différentes méthodes biophysiques utilisées pour le CBF, la RMN étant la méthode la plus couramment utilisée. Le criblage basé sur des fragments par RMN convient parfaitement à la détection des ligands à faible affinité lors des criblages initiaux, et permet le contrôle qualité de la bibliothèque de ciblage. C'est cet aspect qui rend la technologie préférable à bien d'autres méthodes.

En d'autres termes, la RMN facilite le CBF dans le domaine de la découverte de molécules phares, en produisant des résultats de haute qualité. Un logiciel complémentaire associé à des outils CBF innovants permet d'accélérer considérablement l'analyse des données pendant le criblage basé sur des fragments par RMN, en intégrant toutes les données de criblage en un seul lieu et en automatisant les processus manuels.

L'outil de criblage basé sur des fragments de Bruker exploite la puissance des données de RMN en rationalisant l'intégralité des flux de travail, de l'acquisition à l'analyse. Toutes les données pertinentes, les types d'expériences, les identifiants de composés, les spectres de référence et autres informations sont automatiquement collectés et conservés dans un fichier lié au projet, et l'affichage présente les données pertinentes pour l'analyse.