N C

Séquençage des extrémités N- et C-terminales

Caractérisation MALDI descendante

L'identification de vos protéines grâce à la mesure de la masse intacte et la confirmation des modifications des extrémités N et C-terminales, y compris troncations et mutations sans digestion protéolytique, en moins de 1 minute grâce au séquençage MALDI des protéines intactes.

La mesure de la masse intacte de votre traitement (anticorps compris) est possible avec les instruments Bruker MALDI-TOF, grâce à la plage de masse élevée proposée par le détecteur Flash propriétaire.
Le séquençage descendant (TDS) permet de développer considérablement les possibilités analytiques des spectromètres de masse Bruker. Le TDS permet l'accès direct aux informations sur la séquence, même pour les protéines de taille importante non digérées. Sa puissance lui permet de détecter et de localiser les modifications chimiques, les MPT, les mutations et les isoformes de protéines les plus difficiles à détecter avec les digestions de trypsine classiques. Le TDS aide également à caractériser les terminaisons de protéines de façon ciblée et renforce considérablement les capacités précédemment attendues du séquençage Edman.
L'utilisation de techniques de fragmentation produisant une fission de la liaison peptidique directement sur le site d'excitation d'une séquence peptidique est commune à toutes les méthodes de TDS. Le résultat : des échelles de séquences relativement simples à interpréter.

NIST LC ISD ST

Séquençage des terminaisons protéiques N et C

La technique MALDI-TDS donne une lecture efficace des séquences des terminaisons N et C, même pour les protéines de grande taille (> 40 kDa), en utilisant la fragmentation de décomposition de la source (ISD) dans la source MALDI. La technique MALDI ISD produit des espèces à charge unique, permettant ainsi une lecture extrêmement simple de la séquence. Il est également possible d'utiliser ces techniques pour identifier une protéine inconnue ou pour attribuer des structures détaillées de protéines de fusion, ou des sites de mutation. Avec la technologie MALDI-TDS, il est même possible d'analyser des protéines et des anticorps (intacts et sous-unités) thérapeutiques complexes et pégylés. En ajoutant de la valeur et de la complémentarité aux capacités traditionnelles du séquençage Edman, le MALDI-TDS fonctionne également sur les protéines à blocage sur l'extrémité N-terminale et apporte aussi des informations sur l'extrémité C-terminale. En outre, le protocole complet ne prend que quelques minutes entre la préparation de l'échantillon, l'acquisition du spectre, le traitement spectral avec le logiciel TDS dédié, rapide et fiable, et l'obtention du résultat sous forme de spectre ISD annoté. Un rapport au format PDF proposant un résultat documenté de l'analyse peut être généré automatiquement.

En résumé, les avantages du MALDI-TDS sont les suivants :

  • Génération des informations sur les séquences, même pour les protéines de grande taille non digérées
  • Caractérisation rapide des terminaisons N et C
  • Valeur ajoutée par rapport au séquençage Edman

 

 

Regarder la vidéo
« Séquençage protéique descendant en une minute »