Target Discovery

Découverte de médicaments basée sur les cibles pour l'industrie pharmaceutique et biopharmaceutique

Dans les laboratoires de découverte de médicaments biopharmaceutiques, le workflow tout entier est basé sur les cibles. Toutefois, les défis majeurs résident dans la découverte de médicaments pharmaceutiques, où la cible est inconnue et la découverte des cibles doit précéder le criblage basé sur les cibles. La découverte des cibles est la première étape de la découverte et de la mise au point de médicaments. L'identification d'une cible potentielle pour un nouveau médicament permettant de combattre une maladie jusqu'alors sans traitement et la validation de cette cible sont entreprises pendant la phase de découverte des cibles. Les cibles protéiques, qui sont les plus communément utilisées, incluent des cibles enzymatiques, des récepteurs de signalisation de cellules, des protéines structurelles et des facteurs de régulation.

Pendant le criblage basé sur les cibles, contrairement au criblage phénotypique, les cibles candidates dont on sait déjà qu'elles sont impliquées dans le mécanisme de la maladie en question sont identifiées et validées.

 

Des expériences visant à démontrer l'implication directe ou indirecte de la cible dans la maladie sont menées et, pour que le médicament soit cliniquement efficace, il doit se lier à la cible et moduler sa fonction de la façon souhaitée.
La validation de cible
mesure cette réponse biologique et évalue la capacité du médicament à l'induire de manière adéquate.

Le criblage basé sur des fragments est une technologie primordiale pour la découverte de cibles. Le CBF « défie » une protéine cible face à une multitude de composés ligands afin de déterminer lesquels (s'il y en a) des ligands présentent une liaison forte avec cette protéine spécifique. Les ligands présentant une liaison forte deviennent des candidats servant de base au développement de cibles moléculaires pour la maladie en question.

La RMN est utilisée pour déterminer la force de liaison d'un ligand avec la cible dans un workflow automatisé. En utilisant la RMN, les laboratoires de R&D peuvent cribler des dizaines de milliers de composés pour identifier quelles cibles à valider et à inclure dans la découverte de molécules phares et observer l'activité de liaison dans le temps et l'espace.

En combinant les techniques de RMN et de spectrométrie de masse, des informations sur le poids moléculaire et la structure peuvent être obtenues en tandem pour une découverte de cible efficace dans le temps. La radiocristallographie peut être utilisée pour élucider la structure cristalline du médicament.