Banner_minispec_mq-one_sfc-analyzer_527x245.png

Un contrôle de la qualité des carburants en conformité avec les normes ASTM

L'analyseur d'hydrogène minispec mq-one offre une solution unique de contrôle de la qualité des carburants aviation et des gazoles. Le mq-one mesure de façon précise la teneur en hydrogène en faisant appel à la méthode officielle ASTM D 7171. 

Cette norme ASTM D7171 décrit les déterminations de teneurs totales en hydrogène dans les carburants aviation, les distillats, les gazoles, et plus la teneur en hydrogène est forte et meilleure est la qualité du carburant..

Le calibrage : facile, rapide et unique

Le calibrage du minispec, en ce qui concerne le pourcentage d'hydrogène, s'effectue normalement à l'aide d'échantillons de référence. Ces échantillons de référence peuvent être des échantillons de production dont on connaît le pourcentage d'hydrogène, en faisant appel à une méthode de référence (par exemple, la spectrométrie de masse) ou des hydrocarbures purs. En cas d'utilisation d'hydrocarbures purs, la teneur en hydrogène se calcule en fonction de la formule moléculaire.

Il est important de contrôler la teneur en hydrogène

Le raffinage comporte plusieurs étapes, dont le fractionnement, le craquage et l'hydrogénation. De ce fait, le pourcentage d'hydrogène varie tout au long de cete procédure. Un poste majeur de coût lors du raffinage est la consommation d'hydrogène. La détermination du pourcentage d'hydrogène est utilisée pour obtenir un indicateur important lors de la procédure de raffinage. La teneur en hydrogène, à la fin de cette procédure, peut également être un paramètre qu'il convient de respecter, en particulier, lors de la production de carburant aviation.

La méthode minispec mq-one NMR respecte toutes les dispositions requises en matière de précision, d'exactitude et de vitesse. L'utilisation du minispec mq-one robuste et convivial est des plus simples.

Comparaison entre la méthode minispec NMR à impulsions et la méthode CW NMR

La détermination de la teneur en hydrogène est également spécifiée dans les méthodes ASTM D 3701-87 et D 4808-88. Depuis 2005, ces méthodes ont été remplacées par la méthode ASTM D 7171, méthode NMR à impulsions plus simple et plus précise.

Bien que les méthodes plus anciennes aient besoin d'une méthode CW NMR pour pouvoir être utilisées, la méthode NMR à impulsions a démontré qu'elle était en mesure d'offrir des performances supérieures et a totalement remplacé la méthode CW NMR. Le minispec mq-one se sert de la méthode NMR à impulsions de pointe.

Raisons justifiant le remplacement de la méthode CW par le minispec mq-one :

  • le mq-one effectue une analyse plus rapide, plus sensible et plus précise
  • le mq-one est moderne, est disponible immédiatement et bénéficie d'un bon soutien
  • la méthode NMR peut intégrer des applications supplémentaires (par exemple, faire la différence entre la cire et les fractions liquides)

 

Demande de plus amples informations

Il est important de contrôler la teneur en hydrogène

Le raffinage comporte plusieurs étapes, dont le fractionnement, le craquage et l'hydrogénation. De ce fait, le pourcentage d'hydrogène varie tout au long de cete procédure. Un poste majeur de coût lors du raffinage est la consommation d'hydrogène. La détermination du pourcentage d'hydrogène est utilisée pour obtenir un indicateur important lors de la procédure de raffinage. La teneur en hydrogène, à la fin de cette procédure, peut également être un paramètre qu'il convient de respecter, en particulier, lors de la production de carburant aviation.

La méthode minispec mq-one NMR respecte toutes les dispositions requises en matière de précision, d'exactitude et de vitesse. L'utilisation du minispec mq-one robuste et convivial est des plus simples.

Related Information