Pharma and Biopharma

La prise de risque et les récompenses pour l'industrie (bio)pharmaceutique font avancer la découverte, la mise au point et la fabrication de médicaments

L'industrie (bio)pharmaceutique repose sur un équilibre précaire entre risque et récompense.

Ceci n'est guère étonnant lorsque l'on sait qu'il faut compter en moyenne 3 milliards de dollars et 10 ans pour mettre sur le marché un nouveau médicament, et que la construction d'un nouveau site de production biopharmaceutique prend 5 ans et nécessite un investissement d'au moins 200 millions de dollars.

Tout ce que font les scientifiques et les analystes vise à faire pencher la balance en faveur de la récompense. De l'accélération du rythme des découvertes précoces à l'accroissement de la confiance au fur et à mesure que des molécules candidates progressent au cours des phases d'analyses précliniques, de formulation ou encore de caractérisation des protéines thérapeutiques, en passant par une assurance qualité et un contrôle qualité rigoureux. À chaque étape, le succès est tributaire du recours à la technologie adéquate, pour produire les meilleures données et faire naître les informations les plus pertinentes. Les technologies fondamentales et instruments innovants de Bruker offrent une plateforme analytique puissante à chaque phase critique, que ce soit la découverte, la mise au point ou la fabrication des médicaments.