Drug Discovery

Des techniques innovantes pour une découverte de médicaments rapide

La découverte et le développement d'un nouveau produit médicamenteux, des recherches initiales au produit fini, représentent un processus long, complexe et coûteux. Présenter un nouveau traitement sur le marché peut prendre entre 12 et 15 années et coûter jusqu'à 1 milliards de dollars.

Le processus commence avec l'identification de la cible, qui établit la cible biologique sur laquelle se concentrer pour la production d'un nouveau médicament. Des médicaments candidats potentiels (une petite molécule ou un produit biologique au potentiel thérapeutique) sont ensuite identifiés lors de la découverte de molécules phares, phase pendant laquelle différents médicaments candidats sont développés. Ces molécules phares doivent atteindre la cible du médicament et présenter l'activité souhaitée. Lors de cette étape, on utilise généralement le criblage à haut débit (CHD) pour identifier les candidats prometteurs pour une molécule phare (composants de substances actives). Le but de ce processus est de produire des composants plus puissants et plus sélectifs, qui subissent alors une optimisation afin de préserver les propriétés favorables dans la composition des molécules phares tout en produisant un médicament sûr et efficace.

La résonance magnétique nucléaire (RMN) avancée de Bruker et les technologies de spectrométrie de masse permettent aux chercheurs spécialisés dans la découverte de médicaments d'identifier rapidement les médicaments candidats adaptés parmi des milliers, afin de déterminer les cibles qui doivent progresser aux phases de validation et d'optimisation, puis de développement. Dans le processus de découverte de médicaments, le facteur temps joue un rôle important, c'est pourquoi il est indispensable de disposer d'instruments rapides à haut débit, pour arriver jusqu'à la production de médicaments.